image en tete


... chargement d'un diaporama en cours ...


*** Dernier arrivage samedi 24 janvier 2016 *** *** Le prochain dépôt chez Emmaus Thionville: samedi 30 janvier 2016 ***

lundi 16 septembre 2013

La fripe contre la crise à la vente régionale d’Emmaüs.

 

Publiée le 16/09/2013 Source : http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/09/16/la-fripe-contre-la-crise-a-la-vente-regionale-d-emmaus

SOCIÉTÉ - HIER AU GALAXIE : La fripe contre la crise à la vente régionale d’Emmaüs

Le public aime toujours autant les objets vendus par Emmaüs. La grande vente annuelle des vingt communautés Emmaüs du grand Est a drainé un large public qui s’est rué sur certains articles. Crise oblige.

Dès la matinée, la chasse aux bonnes affaires s’est ouverte au Galaxie. Le rayon fripes a été le plus visité.  Photo Marc WIRTZ

Dès la matinée, la chasse aux bonnes affaires s’est ouverte au Galaxie. Le rayon fripes a été le plus visité. Photo Marc WIRTZ

Impressionnante cette file d’attente au rayon habillement, hier à Amnéville lors de la grande vente Emmaüs du grand Est. Des dizaines de personnes avec parfois plusieurs vêtements et chaussures sous le bras attendaient de payer leurs achats.

« C’est révélateur d’une certaine crise. On a dû ouvrir une seconde caisse à 10h rien que pour les vêtements Les produits de première nécessité partent plus vite que le reste, » notait Jean-Marie Kiffer, l’un des organisateurs bénévoles de cette vente événement. Elle a nécessité la présence de deux cents compagnons, amis et salariés d’Emmaüs durant trois jours. Trente camions ont transporté des objets les plus divers des vingt communautés Emmaüs réunies.

Dès les portes ouvertes à 9h, un premier rush s’est fait sentir de collectionneurs à la recherche d’une perle rare. « On a du courant mais aussi du très beau, voire de la pièce unique », confirmait-on à la direction régionale présidée par Roger Maire. L’entrée symbolique à 1 € constituait le sésame pour accéder à la vente. Les premiers prix étaient étiquetés à 30 centimes d’euro.

Bonne trouvaille pour les bibliophiles, un carton proposé 50 € contenant une trentaine d’ouvrages de littérature ayant appartenu au gouverneur de Metz le général comte de Maud’huy. L’ex-libris contrecollé sur les cartonnages en attestait. Magnifique, cet ensemble vert émeraude en cristal de Lemberg pour 50 € également comportant un duo de vase et vide-poches taillés main. De multiples assiettes, souvent dépareillées mais jolies, étaient vendues à petit prix. On pouvait se reconstituer un service Obernai en Sarreguemines.

3 500 entrées

Au rayon cycles, un vélo mi-course rouge avec son guidon années 60 était flambant neuf pour 40 €. Côté mobilier, des range-téléviseurs ou chaîne audio faisaient bonne figure en merisier à 80 €.

En fin de journée, le président Maire annonçait 3 500 entrées avec un chiffre d’affaires tout confondu à 35 000 €. « Nous remercions Amnéville pour la gratuité de la location. La recette aidera pour partie à un projet de ressource en eau au Bénin.

Plus de la moitié des ouvrages est partie ainsi que la belle vaisselle. L’ensemble du reliquat sera offert à Emmaüs Roumanie. » Car hier, la grande famille était réunie au Galaxie avec Jean Rousseau, président Emmaüs International, et Julio de la Granja, président Emmaüs Europe. L’esprit de l’Abbé Pierre a été magnifié de plus belle.

J.-P. R.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire